Le radar STOPCAM de Feu tricolore

L’enregistrement des données se déclenche lors du passage d’un véhicule à un feu rouge. Le STOPCAM génère des fichiers de données numériques et objectives relatives aux infractions potentielles relevées. Ces informations sont transférées vers un poste dédié installé dans le bureau de police municipale. Un policier vérifie les données de la vidéo verbalisation au feu rouge et juge du caractère infractionnel ou non des informations récupérées par l’outil. Il décide d’envoyer ou non l’information vers PVe pour lancer la verbalisation dématérialisée.