Qu‘est-ce que le stationnement gênant ?

Le stationnement gênant c’est l’immobilisation d’un véhicule sur un emplacement inadéquate, qui gêne les autres usagers de la route ou du domaine public.

Les différents types de stationnement gênant

Il peut s’agir :

  • d’un stationnement sur une place handicapée,
  • d’un stationnement sur une voie verte
  • d’un stationnement sur une piste cyclable,
  • d’un stationnement sur le trottoir,
  • ou encore sur un rond-point,
  • ou bien devant une entrée de garage…

Stationnement gênant, très gênant ou dangereux

Selon l’infraction aux règles de stationnement (le stationnement peut être considéré comme gênant, très gênant ou dangereux…), le montant de la contravention varie de la 2e à la 4 e classe.Le stationnement et l’arrêt interdit peuvent être caractérisé par un panneau ou un marquage au sol.

La signalisation au sol pour une interdiction de stationner est représentée par une ligne jaune continue. Un stationnement peut aussi être considéré comme dangereux lorsque le véhicule arrêté ou garé se trouve dans un endroit qui limite la visibilité des autres usagers de la route.

Focus sur le stationnement dangereux

Sont considérés comme dangereux les stationnements :

  • aux intersections de routes,
  • des virages,
  • des sommets de côte
  • ou encore des passages à niveau.

En cas de stationnement très gênant, la police peut procéder à la mise en fourrière des véhicules concernés.